LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

Entre coucher du soleil et lever de la lune à MIRABEL… ou notre nuit du 5 au 6 juin

6 juin 2015 - 18:13

Nous sommes onze POUMPILS à cheminer ce soir du 5 juin 2015 dans les vignes et les coteaux de MIRABEL. La nuit est noire et avec la centaine et demi d’autres randonneurs nous formons un long serpentin de frontales et de gilets fluorescents.

 

 

Notre aventure a commencé à 20H par une solide collation autour de tartes flambées. Une chaîne très efficace de bénévoles de l’association organisatrice – GOODRUNNING MIRABEL - les fabrique devant nous sur un feu de bois qui ajoute encore quelques degrés à la température plutôt élevée de ce début de soirée. Des enfants les distribuent ensuite, mignons comme tout, et fiers d’apporter leur contribution à l’événement. L’esprit associatif s’acquiert jeune à MIRABEL! Au niveau accompagnement liquide, c’est Byzance. Rien que des produits locaux : vin blanc, rouge, rosé, bière, jus de fruits, café… et eau plate ou pétillante pour les plus sportifs, le tout à volonté.

A 22H, le soleil nous quitte et les choses sérieuses commencent. Nous enfilons nos gilets de sécurité avec parfois quelques surprises quant à leur dimension. Visiblement, le Président a rêvé d’un régime minceur hyper efficace…mais cela n’a été qu’un rêve. La réalité lui impose une ou deux tailles de plus.  

Nous commençons par une longue descente. « Chouette !»  disent les cigales. « Attention au retour !» pensent les fourmis. Cela monte, cela descend, cela vire,  la pente est parfois raide. Un gué donne même l’occasion à Serge de montrer un altruisme… et un bras à toute épreuve.

Nous baignons dans une douce moiteur mais nous avançons à un bon rythme. Nous distinguons à peine le marcheur qui nous précède mais les bruits et les odeurs ont pris le pouvoir. C’est fou tout ce que les grenouilles ont à se dire le soir et qu’il est complexe le parfum un peu envoutant  de l’herbe fraichement coupée !  

Après un peu plus de 8 km, l’arrivée est en vue, matérialisée par 2 rangées de petites bougies encadrant la dernière montée. Manque un arc de triomphe.

Aux alentours de 24H, nous sommes à nouveau sur la place de la Mairie où les tartes flambées  ont été remplacées par une kyrielle de desserts divers et variés, préparés par des bénévoles. Pour le liquide, rien n’a changé. Nous refaisons nos forces. La frontale est parfois utile pour choisir entre toutes les pâtisseries proposées tant elles sont nombreuses. Bientôt, la nuit se fait un peu moins sombre et la lune apparaît, majestueuse dans le ciel. Nous quittons MIRABEL. Il est plus de 1 H du matin et nous sommes le 6 juin. L’Histoire ne retiendra pas notre nuit du 5 au 6 juin, la place est déjà prise,  mais nous, nous en garderons un souvenir inoubliable.

Bravo et merci aux  GOODRUNNING MIRABEL pour l’excellence de leur organisation et le plaisir qu’ils nous ont procuré. Nous reviendrons sans aucun doute l’année prochaine.

 

Commentaires

Staff
Hermine Cavagné
Hermine Cavagné 7 juin 2015 15:17

Et pendant ce temps y en a qui étaient à l'école et buchaient jusqu'à 22 heures !! Mais ça y est mission accomplie nous sommes rentrés samedi soir avec notre SA1 en poche.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU