LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

Le groupe 1 sur les chemins de VAOUR

8 novembre 2015 - 16:38

Il faisait beau et le PR4 nous réserva quelques surprises...

 

 

Il était 9H15 quand les 8 POUMPILS (Daniel, Hermine, Bernadette, Marc, Francine, Bernard, Nathalie, Serge)  débarquaient sur la place de VAOUR. C’était jour de marché et quelques commerçants préparaient leur étal. La mise en train fut un peu longuette car il fallait effacer les conséquences des vacances d’automne.

 A 10H le groupe se mettait en branle. Il faisait un temps splendide. Très rapidement une signature olfactive caractéristique signalait la présence d’un élevage de porcs. Ils étaient partout, des gros, des petits, des jeunes…tous noirs, vivant en semi-liberté et en quasi autarcie  en bordure d’une forêt de chênes. Un verrat, pas le moins du monde perturbé par notre présence, nous offrit même une leçon de choses, comme on disait il y a quelques décennies. Il officiait avec un grand professionnalisme et une belle énergie sous le regard plein d’admiration et peut être intéressé de 2 truies, les prochaines clientes sans doute. C’était du Brel revisité en terres tarnaises !!!

La suite  plongea le groupe dans un abîme de perplexité, plus précisément au lieu-dit « mes poulets ». Drôle de dénomination pour un endroit perdu au milieu de nulle part ! Certains y virent une allusion à nos forces de l’ordre mais sans en expliciter le lien, tâche d’autant plus difficile que le côté familier et possessif du « mes » cadrait mal avec lesdites forces.

Plus loin, c’est un nain de jardin qui jeta le trouble. Serge lui trouva une ressemblance frappante avec Marc. C’était évidemment une erreur grossière. Le nain portait un bonnet rouge alors que celui de Marc était noir.

Puis, comme à chaque sortie, la recherche de l’endroit pour déjeuner occupa tous les esprits. L’emplacement rêvé devait satisfaire à de nombreuses contraintes : se situer après les montées, surplomber un beau paysage, être au soleil, loin de la route…Vers 13H, le groupe décida que  l’endroit où il se trouvait  était le bon. L’estomac vide rend plus sage. Chacun sortit son repas du sac et Bernard  y ajouta une bonne bouteille de FRONSAC provenant directement de sa cave. Les spécialistes conclurent doctement qu’il était excellent malgré ou grâce à son âge avancé.

La fin du parcours fut un jeu d’enfants. Il reprenait le chemin de l’aller ce qui permit au groupe de constater que le verrat était toujours à la manouvre. Quelle santé !!!  

VAOUR sans sa commanderie n’est pas VAOUR. Nous fîmes donc un rapide détour par la commanderie avant de savourer un bon et traditionnel demi à PENNE, face au château.

 

Quelques données techniques : Le PR4 développe 16,880 km pour un dénivelé positif de 412 m. La sortie a duré 4H33mn pour une durée de déplacement de 3H18 mn, soit une vitesse moyenne de déplacement de 5,10 km/h. Le parcours est correctement balisé pour des marcheurs attentifs.

Commentaires

Hermine Cavagné 10 novembre 2015 07:12

Tout est dit, quel poète ce marc !!! Que de bons souvenirs. ..

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU