LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

Les baliseurs POUMPILS aux pinceaux...

16 décembre 2015 - 17:12

En novembre et décembre les baliseurs POUMPILS ont participé au balisage de 70 kilomètre de chemin autour de Lafrançaise.

 

 

Le balisage des chemins de randonnée relève de la compétence de plusieurs autorités : Conseil départemental, Agence du tourisme, Communauté de communes, Fédération Française de Randonnée et ses déclinaisons au niveau local, départemental et régional…La répartition des tâches entre ces différentes autorités est variable d’un département à l’autre et elle est fonction des accords qu’elles ont pu passer entre elles au fil des années. Elle est aussi fonction de la nature du sentier : GR, GRP, PR.

En Tarn et Garonne, la Fédération Française de Randonnée, au travers de la Commission Sentiers de son Comité Départemental, assure essentiellement le balisage et l’entretien du balisage des sentiers  nouveaux et anciens, leur labélisation, leur documentation papier et numérique, une assistance des collectivités locale dans leur création et leur gestion…Les autres tâches sont réalisées par les Communautés de communes et les structures départementales.

La Commission sentiers du Tarn et Garonne a formé, pour réaliser les missions qui lui ont été affectées, une trentaine de baliseurs et quelques collecteurs numériques. Quatre d’entre eux proviennent de l’effectif des POUMPILS MONTECHOIS : Serge, Bernard B, Francine, Marc.

Ils ont été engagés,  avec quelques baliseurs provenant d’autres associations, dans un vaste chantier de création de 70 kilomètres de sentiers autour de Lafrançaise. Ce chantier s’est déroulé du 18 novembre au 9 décembre 2015 à raison de 3 journées par semaine. Il a représenté près de 500 heures de bénévolats pour la dizaine de baliseurs qui y ont participé.

Pendant cette période le temps a été majoritairement froid et brumeux ce qui a constitué la première difficulté. En effet, la plupart des marques sont peintes sur des arbres en 4 étapes : grattage de l’écorce de l’arbre pour dégager une surface plane et propre, collage d’un pochoir, passage d’une première couche de peinture et, 2 heures après, passage d’une seconde couche de peinture. Un temps sec et doux aurait été préférable pour réaliser ces différentes opérations.  L’autre difficulté est venue du terrain. Les sentiers créés passent assez souvent dans des zones cultivés avec peu d’arbres pour accueillir les marques de balisage. Heureusement, la communauté de commune concernée avait, dans ces zones, planté de solides poteaux en bois.

La prochaine campagne de balisage aura lieu en mars prochain. Il s’agira alors de labéliser les PR du secteur de LAUZERTE.

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU