LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

SAINT ROMAIN LE NOBLE...le groupe 1 innove!

5 février 2016 - 15:37

PAN PAN PAN, à tous, ici les POUMPILS MONTECHOIS etc…Si nous avions été sur la mer c’est peut-être le message que nous aurions envoyé sur notre VHF tant la technique nous a lâché pendant notre balade autour de SAINT ROMAIN LE NOBLE.

 

 

Mais nous n’étions pas sur la mer et Bernard veillait au grain. Voyons un peu dans le détail. Nous étions 7 à nous élancer de l’école de SAINT ROMAIN LE NOBLE en ce matin du 4 février, tous sexagénaires dans la force de l’âge, voire un peu plus pour certains néanmoins  fringants. Il y avait là Huguette, Sophie, Hermine, Marc, Bernard F, Daniel et c’était une nouvelle fois Bernard B qui animait la balade. L’envie d’en découdre était telle que, 50 mètres après le départ, nous  ignorâmes superbement un petit chemin sur la droite. Mal nous en prit car 800 mètres plus loin nous étions déjà sur le chemin du retour, ce que nous ne découvrîmes qu’un peu plus tard. Bernard B était bien parti pour battre le record de Marc. En moins d’une demi-heure, il avait déjà accumulé 1,5 kilomètre d’erreur et seulement 50 mètre de bon. Mais Bernard B se reprit magnifiquement par la suite et ne commit que quelques peccadilles qui ne méritent même pas d’être relatées.  Il en eut d’autant plus de mérite qu’il ne disposa pendant toute la journée que de la carte pour nous guider, le GPS étant aux abonnés absents.

Nous avions prévu de déjeuner à  PUYMIROL mais à midi nous en étions encore loin. Les quelques aléas rencontrés plus tôt avaient un peu allongé l’addition au niveau des kilomètres et surtout le parcours était plus coriace que nous ne l’avions escompté. Les montées n’étaient certes pas très longues mais leur pente était souvent raide. Qu’importe, il faisait beau, les chemins étaient sympathiques même s’ils se montraient parfois un peu glissants et les points de vues splendides.  Il y avait aussi un peu de nostalgie pour certains qui revivaient une partie de la sortie qu’ils avaient faite en 2014 autour de CLERMONT SOUBIRAN.

Vers treize heures, nous étions enfin à PUYMIROL. La  grande place de la citadelle avec soleil, vue dégagée, kyrielle de bancs… et même sanitaires ouverts avec papier nous offrait un emplacement de choix. Nous en profitâmes un maximum et refîmes nos forces. Une fois rassasiés, notre curiosité naturelle et notre grande soif de culture nous conduisirent évidemment vers un haut lieu de l’art gastronomique : le Relais et Châteaux de Michel TRAMA. Les experts, et il en avait dans le groupe, étudièrent avec beaucoup de soins les cartes et conclurent que l’endroit méritait une visite. Certains évoquèrent même l’hypothèse d’un repas de fin de saison dans cette illustre maison. Le président Daniel doucha vite leur enthousiasme. Le mur des senteurs par contre nous déçut fortement. De senteurs, il n’y en avait pas ou alors elles n’avaient rien d’agréable. Faute de temps, nous ne pûmes que jeter un coup d’œil rapide aux belles demeures, souvent remarquablement restaurées, qui bordent la rue Royale de la Citadelle à la Place Nationale.  Même l’église SAINT SEURIN n’eut pas droit à plus d’égard. Dommage mais nous reviendrons.

La fin du parcours, apporta une innovation de taille dans nos pratiques et traditions. Bernard B, après avoir très consciencieusement, voire religieusement, gratté avec une petite truelle la boue de ses chaussures décida d’apporter le même traitement aux chaussures de tous les participants à la balade. L’initiative attira un très fort mouvement de sympathie de la part de ces derniers. Ils lui trouvèrent un intérêt certain et, spontanément et à l’unanimité, ils décidèrent que tous les animateurs du groupe 1 à venir devraient se soumettre à ce petit cérémonial à la fin de chaque sortie.

Marc

Commentaires

Francine Leclercq 6 février 2016 14:33

Il serait dommage de frustrer Bernard qui a une su bonne idée. Je rejoins donc Hermine pour dire qu'il faut lui en laisser l'exclusivité.

Staff
Serge Butel
Serge Butel 6 février 2016 14:11

Bonjour à. Tous. Tout à. Fait d accord avec toi hermine. Je pense qu'il serait souhaitable que ce soient les poumpils qui suivent et non ceux qui animent qui nettoient les chaussures. Je suis d ailleurs certain que le résultat n en serait que meilleur.

Staff
Hermine Cavagné
Hermine Cavagné 6 février 2016 09:58

Randonnee mémorable sous le soleil toujours dans la bonne humeur, bon pour le grattage des chaussures on va laisser ça à l'initiateur tu es d'accord serge ?

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU