LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

Sortie d'Astaffort - 23 juin 2016 -

29 juin 2016 - 13:39

 La cabane au fond du jardin ….. On en a aperçu une mais pas forcément celle que nous aurions aimé apercevoir si elle  existe vraiment à Astaffort, village  de Francis Cabrel,  que nous avons décidé d’arpenter en ce 23 juin 2016.

Ceci étant,  les sept poumpils que nous étions ont pu admirer les  très belles vallées  et plaines qui forment  cette région. Ceci  n’avait  pu être apprécié ainsi  en janvier dernier à cause de la brume. Aujourd’hui, à 08 heures,  il fait déjà grand soleil et la journée s’annonce chaude. 

 Au départ de la rando, Bernard s’est vu remettre son trophée (voir article), autour du petit café du départ.   Les cinq premiers kilomètres  montrent peu de relief  et  d’intérêt  si ce n’est cet ours,  imagé, (tronc d’arbre en forme d’ours) rencontré au détour d’un sentier (que  les uns et les autres ont scruté dans tous les sens.  Un peu plus loin, ce sont les beaux restes d’un ancien moulin, un pont qui enjambe  « le Gers », des vallées de cultures (tournesol, maïs, blé …) à perte de vue et au loin les fumées de Golfech.  Discussion avec  une personne âgée ayant des attaches irlandaises,  installée sur les hauteurs de  « Jean Blanc » au sujet du prochain match contre les Irlandais, rafraichissement au lavoir – fontaine de Séourin  superbement entretenu.

Arrivée dans la bourgade de CUQ : l’église Sant  Caprais, édifiée au 19ème siècle est de de style néo-gothique. Magnifique, mais malheureusement fermée au public en ce jeudi. Elle se dresse  au  dessus du village entourée de jardins et fleurs  amoureusement soignés par quelques  habitants du village et veille sur le monument aux morts et la mairie qui se situent à ses pieds.  

Au passage devant une ravissante maison, Bernard ne peut se lasser d’ admirer le coq girouette dressé au beau milieu du toit.  Au loin, on aperçoit le moulin  qui domine le village : c’est d’un pas décidé que nous le rejoignons :  depuis le début des années 2000, une tradition s’y est instaurée :  planter un arbre ou arbuste aux essences diverses à chaque naissance d’enfant du village.  La clôture du moulin est ainsi faite. 

De retour, vers 13 heures à ASTAFFORT nous avons tout loisir pour contempler les nénuphars dans la fontaine.  La rando est  terminée.  Un  kiosque ancien  équipé d’ une table,  bancs et ….. un peu d’ombre  nous invite à nous y installer, non pour chanter mais pour déjeuner. Notre repas est accompagné d’  un « rosé très frais » prévu par Bernard et laissé au départ dans le  véhicule.  Sur le chemin du retour, nous faisons un petit détour pour  voir un ancien moulin ainsi que l’église de LACHAPELLE.

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU