LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

ST PAUL DE LOUBRESSAC OU LA RANDO DES EMBUCHES !

16 mars 2018 - 20:53

Nous sommes 9 au départ de MONTECH, pleins d'entrain, pour une rando qui promet d'être ensoleillée,  ce fût le cas mais c'était sans compter sur la malchance qui s'est acharnée sur les 3 animateurs du jour, Maïté épaulée de Bernard F à la carte et moi au GPS !

 

Nous cheminons dans une campagne verdoyante jusqu'à l'orée d'un bois où nous avons la surprise de trouver une clôture l'entourant et surtout un immense troupeau de vaches dans un vrai bourbier mais voilà notre trajet passe en plein milieu ! Nous décidons de contourner mais nous nous éloignons dangereusement de notre trajet, après hésitations et palabres, nous trouvons une issue mais nous n'avons pu éviter de marcher sur une centaine de mètres dans la m... de vrais bouseux !

 Pleins d'ardeur et fiers d'avoir passé cet obstacle nous cheminons mais il était dit que cette rando ne serait pas ordinaire : nous voilà face à une ficelle en travers de notre trajet ; je passe outre, je suis bien sur la trace mais on me signale une pancarte « chemin privé », encore un ! donc demi-tour et nous repartons pour l'aventure à trouver une autre issue ! Nous trouvons un coin agréable pour une pause repas bien méritée, nous pensions nos pépins derrière nous mais que nenni ! Nous affrontons un petit sentier que certains pensent même réservé aux sangliers tellement il est envahi de broussailles voir de ronces mais on insiste, surtout moi puisque je suis bien sur le tracé GPS et me voilà à exhorter les hésitants « vous m'aimez ...alors suivez-moi ! » gros fou rire de tous, la vue d'un chemin a vite rassuré tout le monde. Nous sommes en haut d'une côte, Maïté  toute heureuse me dit « ah je me repère bien regarde en bas on tourne à gauche et puis on monte etc..... » mais on déchante vite au moment de monter nous voilà assaillis par des molosses impressionnants, nous tentons de faire un détour et d'autre chiens aux crocs menaçants descendent d'une autre ferme, un semblant de clôture ne nous rassure pas et nous rebroussons vite chemin ; nous apercevons le propriétaire au loin qui ne bouge pas le petit doigt et n'appelle même pas ses chiens, certains noms d'oiseaux ont fusé entre nous.. Nous rejoignons Pierre qui avait décidé depuis longtemps qu'il n'avancerait pas et il avait raison !  Et fatalistes, nous prenons un itinéraire bis, haut la main puisque nous sommes bien rodés, ouf c'en est fini puisque nous apercevons ST PAUL !

Heureusement nous avons profité de beaux points de vue et de belles bâtisses, agrémentés d'un magnifique temps ensoleillé.

Notre expédition se termine par un monumental escalier histoire de nous assoiffer ! Notre seul souci à ce moment-là : où allons-nous boire notre coup ? Ce sera Castelnau Montratier où nous avons eu un accueil très agréable et Bernard, grand seigneur n'a pas manqué d'aller remercier et féliciter cette belle personne.

 

HERMINE

Commentaires

Francine Leclercq 17 mars 2018 14:51

Correcteur orthographe je te maudis.. Il faut lire PETULA ( clark) qui chantait la gadoue

Francine Leclercq 17 mars 2018 09:22

C'est dans la gestion des difficultes que l'on reconnaît les vrais chefs.... On va pouvoir t'appeler Pétulante. . La gadoue la gadoue Que la m..... porte bonheur à ce valeureux groupe La récompense était au bout ...dans la limonade au houblon.. hihihi!

Staff
Serge Butel
Serge Butel 16 mars 2018 21:04

Moi je remarque que Michel en a terminé avec ses tisanes ou chocolat. Il s'est remis au sirop de houblon....

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU