LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

NOAILLE ( groupe 1) avril 2018

15 avril 2018 - 11:30

12/04/2018 Noailles –retour à 14h40.

 Tout le monde est content de retrouver Michel. Il est fier il a retrouvé sa forme après 15 jours de galère due à une très très mauvaise grippe.

Ses déboires et désagréments de Tautavel avaient marqué Fred qui avait remis à Daniel la statuette de L’Homme de Tautavel pour la remettre à Michel, ce qui fut fait avec beaucoup d’émotion.

On s’aperçoit que ses amis ont bien pensé à lui pendant ce contretemps.

            2 voitures se rendent donc à Noailles tout prés de Cordes sur Ciel. C’est le train- train habituel : les guêtres ne sont pas  oubliées car la gadoue est prévue. Le chaussage des godillots, le fond de café habituel et les papotages sont des habitudes traditionnelles pour que les acteurs se sentent bien et qu’ils soient de bonne humeur.

            Au bout d’1 km, Serge se rend compte  qu’il saute comme une danseuse, léger comme un petit « cabri » et  s’aperçoit qu’il a oublié de mettre ses chaussures de randonnée … Pas digne  pour l’animateur qui s’empresse de communiquer son étourderie  à Francine. Il s’attendait à une  réponse immédiate  qui tombe dans la minute : « Quand on n’a pas de tête, on a des jambes. »

            Assez loin, au milieu d’un champ de blé, Maité a les yeux rivés sur  une biche.

Tout le monde regarde, observe avec ravissement le charme de ces gazelles pleines d’élégance... Bon sang, mais c’est bizarre on dirait qu’elle ne bouge pas .Mais si, voyons, elle a tourné sa tète, elle nous regarde, puis c’est le silence ….et la bestiole reste immobile .Il faut se rendre à l’évidence, pas de biche en vue, c’était sans doute un panneau à la couleur brune avec 2 pattes et une  espèce d’écharpe  en guise de tète. Il faut peu de choses pour nous mettre en éveil, nous les retraités qui commençons à flétrir…

            Perdues à l’horizon, on dirait les Pyrénées, dit Daniel .Evidemment la ressemblance est un peu risquée faute d’éléments. Mais non dit Maité, ce sont les monts de Lacaune .Michel, aux aguets, surement pas, ce sont les mots de Laconne : hilarité générale. Avec l’accent, les gens du sud ou du nord ne sauront jamais la vérité!

            Tout le monde pensait, malgré le bon vin, que le déjeuner allait être spartiate .Sophie n’est pas là, donc pas de chocolat… Mais Claudie savait que le chocolat, c’était notre EPO. Nous avons partagé  savoureusement et religieusement ses  carrés LINDT. Merci Claudie.

Serge nous dit alors, il reste 7 km nous arriverons pile poil à 15h 40. Avec la TVA, ce sera sans doute plus tard pour les personnes les plus pessimistes…

Bon an ,mal an la rando se poursuit tranquillement, au fil des champs de blé ,de colza tout scintillant de jaune ,de vigne fraîchement taillée où les nouveaux bourgeons commencent à boutonner ; les sentiers sont parsemés de coucous avec le chant de notre oiseau printanier du même nom ..

Personne ne se souciait du parcours, on avançait en pensant déjà à la mousse, on distinguait le village qui exhibait son clocher, nous étions à un 1, 5 km environ  de l’arrivée, et naturellement nous avons pris le sentier de gauche.

Les animateurs Maité et Serge avaient pris un peu de retard et soudainement tournèrent à droite.

Evidemment ,Serge nous interpelle ,  avec le verbe haut : vous vous êtes trompés ,c’est à droite qu’il faut tourner ,vous allez trop vite ,faites demi tour ...nous nous sommes tous regardés ,sans trop comprendre , alors que nous étions tout près de Noailles .

Très obéissants nous avons rejoint Serge et Maité pour s’enfoncer dans une aire de beaux chênes truffiers bien aménagés.

Avec de larges sourires, merci pour le détour .c’était pour vous faire découvrir  les chênes … Michel a dit : je m’en doutais, ils nous ont bien eu …Toute cette rallonge de 500 m pour nous faire arriver pile poil à 15 h 40. ..

Bravo les chefs.

db

Commentaires

Hermine Cavagné 20 avril 2018 10:46

ça va les tabanards vous vous éclatez bien pendant que d'autres font brûler des cierges à Lourdes !

Francine Leclercq 18 avril 2018 20:08

Super compte rendu, je me suis bien amusée en lisant

Staff
Serge Butel
Serge Butel 15 avril 2018 15:51

Tres bel article. Merci et bravo pour le bon entrain de chacun et chacune.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU