LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de MONTECH - clubeo

Règlement intérieur

20 octobre 2014

 

Règlement intérieur  de l’association des Poumpils Montechois

Objectif

Cette charte a pour objectif de compléter et de préciser  certains points des Statuts de l’Association des Poumpils Montechois, prévu dans l’Article 12 des Statuts de l’Association.

Ces points sont relatifs à  l’activité du club et en particulier à la pratique  des marches, balades et randonnées exercées par ses membres.

 

Affiliation - assurance

L’association   les Poumpils Montechois est affiliée à la fédération française de  randonnée pédestre (FFRP). Elle s’engage par conséquent à se conformer aux statuts et règlements de la FFRP.

Titre A : Les Membres

Article 1 adhésion :

Le futur membre devra :

Remplir le bulletin d’adhésion

S’engager à respecter les statuts et la charte de l’association.

Fournir un bulletin médical

Souscrire à une licence avec assurance (IR ou IRA recommandée) qui se règle en début de saison.

La saison commence le 1er Septembre et se termine le 31 Août.

Une personne désireuse de faire un essai de randonnée aura la possibilité de participer à une sortie de groupe. Elle sera informée que le contrat d’assurance souscrit par l’association ne couvre pas ses propres dommages. Voir annexe B

Randonneurs occasionnels ou étrangers à l’Association :

L’Association peut inviter des randonneurs occasionnels à condition qu’ils soient eux même licenciés à la FFRP ;

 

Titre B : Organisation des activités de l’Association _

Article 2  programme des sorties

Les sorties sont programmées :

 Régulièrement :

        Le Mardi après midi : ce sont des balades  à vitesse réduite de 5/7 km

Le lundi après midi, ce sont des balades de 3 h environ de 10 à 13 km autour de Montech.

       Le Jeudi : ce sont des  randonnées à l’extérieur de Montech.

Elles sont programmées et répondent à des caractéristiques précisées sur le planning trimestriel.

Les déplacements s’effectuent par covoiturage et minibus.

      - Exceptionnellement à la discrétion du bureau.

Article 3 plannings

Toutes les sorties sont planifiées chaque trimestre.

Elles sont organisées par les membres du conseil. Chaque sortie est  documentée par des données techniques du parcours (longueur, temps, dénivelée etc....). L’échelle de difficulté relative à la randonnée  est annoncée.

La grille des balades et randonnées est envoyée par internet ou par courrier à chaque membre.

Les membres désireux de participer activement à la conduite d’une randonnée  peuvent aller chercher les éléments (carte, topos, données techniques, etc...) dans le catalogue des randos Poumpils qui est mis à leur disposition.

Modification inopinée du planning :

Lorsque les circonstances l’exigent (indisponibilité des animateurs, météo....) ; les dirigeants de l’association ou l’animateur désigné préalablement peuvent changer  ou modifier le programme. Dans la mesure du possible, les adhérents seront avisés de ces modifications en temps utile.

Article 4  conduite des sorties par l’animateur :

Un animateur est désigné pour chaque sortie lors de la programmation. Il est délégué par le président .L’animateur est responsable de sa randonnée.

L’animateur est délégataire de l’obligation de moyens pour tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des randonneurs.

De ce fait, il prend les décisions qu’il juge nécessaires pour satisfaire à ces obligations :

Changer ou modifier un parcours en fonction de la météo, un évènement particulier, un participant en difficulté.

Refuser un participant mal équipé ou susceptible de gêner le déroulement de la randonnée, compte tenu des difficultés techniques annoncées dans les fiches techniques.

Les chiens : pour des raisons de sécurité, les chiens ne sont pas autorisés sur les parcours de randonnées.

Avant la randonnée :

L’animateur  récupère le descriptif de la randonnée, les plans ou topos  mis à sa disposition : catalogue Poumpils, internet, openrunner ou documentation personnelle.

Il étudie, repère sur les documents le trajet, les monuments, les curiosités, les arrêts et les raccourcis possibles.

Avant le départ il vérifie avec le chauffeur l’état du bus

Il conseille éventuellement les chauffeurs sur l’itinéraire de la route  conduisant au départ de la randonnée.

Il fait respecter les horaires de départ  en indiquant les lieux précis (rendez-vous) du départ de la rando et s’assure que tous les véhicules suivent.

Pendant la randonnée :

Il pourra prendre conseil auprès d’autres participants et même faire mener la balade à un marcheur intéressé par la conduite du groupe. L’animateur restera cependant toujours responsable de la conduite de la balade.

Serre-file

L’animateur,  désigne un serre file qui concrétise à tous moments la fin de la colonne. Si un marcheur doit s’écarter du groupe, il doit laisser son sac au bord du chemin de façon à être repéré. Il doit aviser aussi l’animateur ou le Serre file.

Article 5 progressions :

En fonction de l’entrainement de chacun et en accord avec les marcheurs :

 L’animateur coordonne les arrêts techniques, les pauses culturelles ; aussi  est-il conseillé de ne pas avoir un planning trop serré ; les marcheurs ne doivent pas, de leur côté, faire pression auprès de l’animateur pour changer le cours, la durée de la  rando pour raison personnelle, sauf si l’ensemble des participants est d’accord.

Lorsque pour diverses raisons, l’animateur ne se trouve pas en tête de groupe, les randonneurs qui le précèdent ne doivent jamais le perdre de vue. Ils profitent d’un croisement ou d’une difficulté pour attendre les autres.

Les retardataires, pour toutes raisons que ce soient, sont priés de rejoindre le groupe au plus vite et en se signalant.

Abandon de la randonnée en cours de parcours :

De principe, un participant ne peut la quitter sans l’autorisation de l’animateur.

Tout marcheur est tenu de respecter les décisions de l’animateur.

2 cas peuvent se produire :

-le randonneur ne présentant pas de problèmes physiques particuliers veut rejoindre seul son point de départ :

Il se met en faute en ne respectant pas les directives de l’animateur par rapport à la randonnée programmée.

Cependant l’animateur ne peut s’opposer à sa décision.

Le randonneur n’est plus à ces instants sous la responsabilité de l’association.

-les randonneurs rencontrant des difficultés physiques (incapacité à poursuivre, petit accident...l’animateur désigne alors un responsable apte à raccompagner le randonneur concerné au point de départ.

De tels cas selon l’importance, peuvent amener l’animateur à interrompre la randonnée et provoquer le retour de l’ensemble des randonneurs. 

 

 

Article 6  fin de randonnée

L’animateur doit s’assurer que tout le monde est bien arrivé aux voitures.

Le cas échéant, après discussion et accord avec les randonneurs, il peut donner un temps de repos avant de donner le signal de départ  du covoiturage de retour.

Tous les randonneurs partent et arrivent ensemble : inutile de courir pour arriver plus vite chez soi (respectons l’animateur et les derniers arrivants).

L’animateur supervise le paiement des frais de covoiturage et vérifie avec le chauffeur l’état du bus.

Titre C : Equipement recommandé du randonneur

Article 7  équipement

Un sac à dos permettant de porter l’équipement et les provisions nécessaires.

Des chaussures de rando tenant bien la cheville à semelles antidérapantes

Des vêtements pour le froid et le vent (pull, polaire, coupe-vent).

Des vêtements pour la pluie (cape de pluie, capuche).

Des protections contre le soleil et la chaleur (casquettes, lunettes, crème solaire)

Une lampe électrique en état de fonctionnement avec piles de réserve.

Une trousse de premier secours avec une couverture de survie.

Il est indispensable de disposer dans le sac :

Une quantité suffisante d’eau (2 l pour une ½ journée, ou 3 l par jour ; attention au poids)

 Des aliments énergétiques pour le parcours (biscuits, barres, fruits secs)

 Un repas tiré du sac pour les randos à la journée.

Bref tout ce qui est logique et/ou nécessaire à tout bon marcheur.

 

Titre D : le Covoiturage :

Sur le plan économique et écologique, il est conseillé de faire du covoiturage. Pour des raisons personnelles, un membre peut se déplacer à sa convenance sur le lieu de départ de la rando, mais ne bénéficiera pas des frais de covoiturage.

Article 8  les frais de covoiturage:

Les frais de covoiturage seront calculés selon le barème suivant :

Nb de Km X prix au km X nb de voitures [+ coût du Gasoil du bus + frais péage] / Nb de personnes (chauffeur compris)

Le prix du km  peut être réévalué chaque année et soumis à l’approbation de l’Assemblée générale.

Article 9  les frais exceptionnels :

Sur décision du conseil, il peut être accordé, à titre exceptionnel, des frais inhérents aux aléas de la route pour les chauffeurs ayant commis des erreurs de jugement.  Le chauffeur devant rester toutefois  maitre de sa vitesse dans toutes circonstances et respecter le code de la route. Ces frais exceptionnels ne pourront être attribués que dans le cadre des trajets Poumpils ou manifestations Poumpils.

Titre E : Respect du milieu et d’autres usagers :

Article 10   le milieu naturel :

Les randonneurs respectent le milieu naturel dans lequel ils évoluent et les autres usagers de ce milieu

Ils ramènent tous leurs déchets alimentaires putrescibles ou non.

Ils respectent les propriétés privées (récoltes, vergers, en ne cueillant pas les fruits au passage)

Ils ne dérangent pas la faune sauvage et les troupeaux d’animaux

Ils partagent l’espace avec d’autres usagers dans le respect de règles mutuelles.

Les chiens, pour des raisons de sécurité les chiens ne sont pas autorisés sur les parcours de randonnées.

Article 11  le code de la route

Certains itinéraires empruntent des portions de route

C’est l’animateur qui indique la façon dont le groupe doit circuler.

Dans tous les cas, tout le monde circule du même côté et le groupe traverse la route ensemble au signal de l’animateur. Quelques gilets jaunes fluorescents  sont utiles en tête, milieu et queue de colonne.

Les adhérents doivent respecter les consignes de sécurité de l’animateur.

Un guide pratique sera remis à chaque adhérent.

Titre F : Engagement moral de l’adhérent :

Pendant les randos, l’adhèrent s’engage à s’abstenir de tout comportement irrespectueux ou agressif envers quiconque et à respecter les consignes de sécurité et les instructions données par l’animateur.

Le randonneur fera sien le credo suivant : bonne humeur et convivialité et s’adaptera au groupe.

Tout manquement à ces obligations ne saurait engager la responsabilité de l’association.

Tout manquement grave ou répété à cette présente charte peut entrainer l’exclusion prononcée par le conseil d’administration.

Dans le cas où une disposition ne serait pas reprise dans cette charte, le conseil d’administration est habilité à prendre la décision qui s’impose jusqu’à la prochaine assemblée générale qui tranchera.

Cette charte pourra être modifiée par l’assemblée générale sur proposition du conseil d’administration.

Fait à  Lavilledieu  le 20 octobre 2014.

Le Président.

En cours d'introduction

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU