LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

LAVAURETTE: Roger au GPS, Daniel et Jean Michel aux cartes

26 janvier 2018 - 15:44

Le vent d'autan soufflait fort et froid, surtout le matin, mais la sortie autour de LAVAURETTE a rencontré un véritable succès: essentiellement des chemins, secs de surcroit, et une nature attachante.

 

Il faisait un temps quasi printanier la veille et nous aurions aimé qu’il joue les prolongations pour notre sortie du jeudi. Ce n’est malheureusement pas le cas. Un fort vent d’autan, particulièrement froid, nous rappelle dès notre arrivée à LAVAURETTE que nous sommes encore en hiver. Le ciel est aussi couvert mais Météo Blue était formel ce matin : il n’y aura pas de pluie aujourd’hui, sauf peut-être en fin d’après-midi mais cela nous concernera plus. C’est donc bien couvert et convaincu que cela aurait pu être pire que notre groupe de 19 randonneurs prend le départ.

Très rapidement nous entrons dans ce qui sera notre plat de résistance pour la journée : des sentiers en majorité de terre, bordés le plus souvent de petits murets de pierre, serpentant à travers des parcelles boisées. La vie n’a pas dû être facile pour les paysans qui ont jadis cultivé ce plateau. Les cailloux y poussent généreusement et ils ne laissent guère de place aux représentants du monde végétal. Même les chênes, pourtant très nombreux à cet endroit, ont perdu leur port majestueux et leur élégance bien connue. Ils sont maigrichons comme leurs cousins truffiers mais, à la différence de ces derniers, ils ne produisent rien. Ils sont bien nus, nos rois de la forêt !

Le groupe est conduit de façon très efficace par un collectif : Daniel et Jean-Michel sont aux cartes et Roger au GPS. Chacun, à tour de rôle, teste la sagacité et la concentration de ses deux collègues en leur proposant une variante non pertinente du parcours. Mais ceux-ci veillent et ils ramènent le provocateur très rapidement dans le droit chemin. Ces petits exercices, que certains esprits mal informés qualifieraient d’erreurs de parcours, apportent une saine émulation au sein du groupe. Ils sont aussi un excellent exercice de formation continue pour nos animateurs.

A midi pile, nous atteignons SERVANAC. Bravo pour la ponctualité ! Les estomacs crient famine et nous trouvons rapidement au centre du village un coin idéal pour casser la croute : une petite place coincée entre l’église et le cimetière, et surtout, entourée de blocs de pierre pour y poser nos fesses. Ces sièges, un peu durs certes, ne conviennent pas à tout le monde. Certains sortent de leur sac de splendides tabourets dépliables qui leur apportent un zeste de confort en plus. Une odeur très caractéristique chatouille bientôt nos narines : un barbecue se prépare dans le voisinage... et nos salades nous paraissent tout d’un coup bien fades. Qu’importe, les bouteilles, elles aussi tirés du sac, compensent.

Le retour nous permet de croiser des chasseurs aux gros gibier. Nous n’étions donc pas seuls dans ces bois comme nous l’avons cru un moment. Il nous permet surtout d’affronter la seule et véritable difficulté de la sortie : une longe montée par la route vers LAVAURETTE. L’arrivée n’est pas loin, la troisième mi-temps aussi et cette difficulté est avalée sans aucun problème. Au total nous aurons parcouru presque 17 kilomètres en un peu moins de 4 h sur un parcours vraiment très sympathique. Il faudra refaire au printemps ou à l’été.

 

Marc

Commentaires

PLANNING DES RANDOS

Groupe 1 et Groupe Loisirs :     

      

uploads/randonnee-montech/Medias/2_Planning commun septembre 2018.docx

uploads/randonnee-montech/Medias/Planning rando loisirs septembre 2018.docx

    

PLANNING RANDO SANTE RANDO DOUCE :

     

uploads/randonnee-montech/Medias/Planning Rando SANTE - DOUCE 4ème trimestre 2018.docx

                                                    meteo_033.gif

En cas de vigilance rouge ou orange, toutes les randonnées seront annulées.