LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

Les taureaux de l’Aubrac

25 septembre 2018 - 15:41

Les taureaux de l’Aubrac

 16 randonneurs prennent le chemin de Laguiole en Aubrac ce lundi 17 septembre .La météo sera bonne pour toute la semaine. Bon augure.

Direction le trou de Bozouls, curiosité géologique régionale située au sud d’Espalion.

Après un bon pique-nique et la visite du village, nous examinons les gorges du canyon creusées par le Dourdou.

Nous traversons le ruisseau sur des passerelles suspendues. C’est vrai que les enfants terribles du groupe balancent le petit pont d’une manière fantaisiste et affolent les pétochardes.

Arrivée au centre, Ginette s’aperçoit soudainement qu’elle a perdu tous ses papiers à Bozouls. Jamais on avait vu ce visage aussi vert pâle, jusqu’au moment où un gendarme prévient qu’on a retrouvé son sac.  Tout le monde est déjà au courant ,son frère, la Tati ,son fils ,sa copine , les gendarmes de  Bozouls ,les gendarmes de Vesoul et même Marie Jeanne et sa copine qui ne comprenaient rien du tout , y compris Ginette qui ne peut dire que  : Mon Dieu ,Mon Dieu ,Mon Dieu…. Un roman policier authentique qui a fait rire toute la compagnie.

A la fin de l’épisode, Sylvain nous souhaite la Bienvenue en offrant l’apéro de Fleurs d’Aubrac .Quatre  personnes font connaissance avec leur guide qui les conduira en rando douce dans les villages où le patrimoine du haut plateau est très intéressant.

Le lendemain nous partons de Laguiole, pour randonner jusqu'à la station de ski et la croix du Pal avec une altitude de 1350 m. Une superbe rando au milieu des vaches aux cornes en forme de lyre, aux yeux maquillés de noir. Avec un  pelage plus cuivré, les taureaux sont charpentés et musclés et surtout  bien roulés ; l’œil est noir, frondeur et rebelle. Les deux groupes emmenés par Maîté et Serge se rejoignent à la station de Ski de Laguiole pour terminer la randonnée tous ensemble.

Le haut plateau est vaste, mais semi désertique, l’herbe est sèche mais nous sentons les troupeaux bienheureux.

Laguiole, c’est la cité du taureau en bronze qui attire les femmes…qui bavardent jusqu’à en baver ; Colette s’approche de la bête suivie de ses copines, caressent, soupèsent, pelotent, palpent, chatouillent les parties intimes du taureau .Une scène absolument délicieuse à faire pâlir leur mari

A la fin de la journée, les plus audacieux s’offrent la piscine, un bassin à 22° et l'autre à 18;

Pendant l’apéro, un spectacle comique et cocasse est donné aux invités .Daniel se fait « remonter les bretelles »  par Maite.

Quel régal ! Il paraîtrait qu’on observe assez souvent la raie du popotin de l’ancien président…

 

Le troisième jour est un peu particulier. Non sans mal, Il faut s’élever à 1350 m d’altitude, car nous déjeunons dans un buron, un local où on fabriquait du fromage.

Nous savourons un aligot saucisse  fait maison où chacun de nous peut étirer au maximum sa portion d’aligot .Les photos prouvent que Georges, Bernard savent allonger leur purée façon Marmiton…

L’image de La cloche de la meneuse de troupeau revient à Michel bien évidemment …

Jeudi c’est la journée Nasbinals et la cascade de Deroc .C’est une journée très chaude mais la cascade nous redonne un peu de fraicheur .

Nous visitons l’église et nous prenons un pot à Nasbinals. Un endroit que certains d’entre nous connaissent par les chemins de St Jacques.

Au retour nous nous arrêtons à la croix des trois évêques qui se trouve à la limite de 3 départements : la Lozère, l’Aveyron et le Cantal.

Le soir Michel apprend aux nouveaux les petites chansons paillardes où tout le monde pouffe de rire :  «  j’mouille mes coudes ,mes coudes s’mouillent…Est ce que j’mouille mes coudes ? » …

La fin du séjour approche .Nous quittons Laguiole après avoir été merveilleusement logé, nourri et bien servi.

Sur la route du retour nous faisons la balade des chapelles autour d’Estaing.

Nous visitons le village, son église, son château appartenant à notre grand Giscard avant de s’offrir un plaisant repas en plein centre.

Super séjour où chacun a trouvé chaussure à son pied.

Sarah, la guide, a su s’adapter aux personnes attachées à la rando douce .Elle a distillé son amour du patrimoine autour des villages de St Urcize, St Come d’Olt, Meneytoux, Aubrac, Espalion, et surtout Laguiole et Estaing

 

db

Commentaires

Staff
Hermine Cavagné
Hermine Cavagné 25 septembre 2018 16:10

Evidemment des regrets de n'avoir pu partager tout cela mais l'enthousiasme du groupe, les photos magnifiques et la réussite du séjour me font plaisir et me confortent dans nos engagements

ATTENTION

 

                                                    meteo_033.gif

En cas de vigilance rouge ou orage, toutes les randonnées seront annulées.

                                       meteo_033.gifmeteo_033.gif