LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

rando du 21 JANVIER 2021 à DURFORT LA CAPELETTE

23 janvier 2021 - 09:19

...

DURFORT LA CAPELETTE

          La bruine pluviote  sur les pare-brises des voitures qui se rendent à Dufort-Lacapelette. Les 12 rescapés s’inquiètent déjà du  mauvais temps qui risque de sévir pendant la sainte journée.

         Ils constatent aussi, que certains habitués comme Pompon ou Hermine subissent  une malencontreuse « talonnite », maladie propre aux vaillants randonneurs  du Jeudi.

         Nous stationnons sur la  place de la mairie. Dans le village  de Durfort, il n’y a point de clocher mais ce bourg dispose de 5 chapelles disséminées dans les hameaux avoisinant. Savoir aussi, que la commune a pris le nom de Durfort-Lacapelette en 1972 pour éviter la confusion avec son homonyme du Tarn connu pour ses objets en cuivre.

         Au soleil levant, la bruine cesse et un joli voile rougeoyant inonde le ciel.      Les habits de pluie ne seront pas nécessaires.

         Apres le café  et un petit gâteau sec, nous sommes prêts pour la balade qui s’annonce plus courte et sans problème apparent.

         De collines en collines, de vallons en vallons, nous admirons ces coteaux et ces parcelles d’arbres fruitiers d’une grande diversité : des pommiers, des pruniers, kiwis, mais aussi du chasselas doré .C’est le moment de la taille des arbres et les plus curieux  étudient  la façon de tailler le chasselas pour leur vigne : un rameau pour chaque  cep… Ça paraît simple…

         Durfort, c’est une étape du chemin de  Saint jacques de Compostelle. Nous empruntons un bout de ce chemin pour s’arrêter à une halte pour pèlerins. L’ombre de bambous, une fontaine et une table sont prévus pour se reposer.

         Nous traversons ensuite le hameau de Saint Simplice avec  sa chapelle, son cimetière et ses maisons sans s’arrêter.

         Soudain, un camion nous bouche la route. Les manœuvres de  chargement de grumes  sont périlleuses et  nous obligent à marcher aux abords dans un champ boueux et gadouilleux.

         Puis, autour d’une propriété  nous apercevons des chevaux sur une piste d’entrainement. Serge et d’autres se rappellent que le sentier borde l’enclos et que son accès est maintenant refusé. Une barrière nous invite à contourner la propriété et nous oblige à effectuer quelques kms supplémentaires sur le goudron.

         Nous croisons un peu plus tard d’autres chevaux qui paissent l’herbe au milieu de la boue et qui mériteraient la baignoire pour enlever leur saleté.

         Enfin, un chemin forestier  se présente sur le parcours .Nous foulons avec de petits crissements le tapis de feuilles abandonnées, mélangées à des détritus. Les grands troncs de chênes et de hêtres jalonnent le passage.

         Après ce bois un peu grisâtre, nous traversons d’autres champs de fruits.

Certains remarquent des boites en carton aux pieds des arbres .Une  image d’abeille ou de frelon est affichée sur la boîte .A quoi  ça peut servir ? Je note Naturol Booster .C’est un  nom qui me paraît bizarre 3615 me donne des explications enrichissantes.

         Ces boites renferment des bourdons élevés par l’entreprise Koppert et ces bourdons aident à la pollinisation naturelle des fleurs sur beaucoup d’arbres fruitiers et autres plantes. L’image de l’abeille est en fait celle d’un  bourdon réputé comme un  pollinisateur facile, efficace, grand transporteur de pollen

Je vous invite à vous servir d’Internet pour découvrir cette méthode et surtout la vidéo sur l’élevage des bourdons.         

Booster votre pollinisation | Koppert

www.koppert.fr › defis › booster-votre-pollinisation.

 

            Pendant que certains trainent les pieds parce qu’ils sont curieux, ou bien   qu’ils aient des ampoules ou des chaussures neuves, les autres contemplent de belles chèvres dodues arborant leur fière moustache.

         C’est l’heure du déjeuner. Le choix est délicat car le sol est mouillé. Heureusement un poteau Edf en ciment nous offre la possibilité de nous asseoir et de manger en lieu sec. Un malchanceux  soigne ses ampoules, un autre enlève ses chaussures et un dernier prend des médicaments pour ses déplaisirs intestinaux. Nous repartons après l’offre d’un chocolat en tablette et un café sans bonbon. C’est vrai notre bon samaritain a « l’estomac dans les talons ».          Serge nous précise qu’il reste  4 ou 5 km, mais nous sommes revigorés.

         Nous entrons dans un bosquet encombré de branches de bois mort. Des arbustes nous griffent le visage et la gadoue colle aux chaussures. Le sentier est délaissé livrant le parcours aux soins du GPS et d’un petit chien qui avait pressenti les écueils.

         Avec quelques difficultés nous arrivons devant un étang où des aigrettes s’ébattent avec un soi disant héron tout blanc qui n’était, en fait, qu’une « grande aigrette ». Les hérons blancs sont en général plus petits.

         Pour finir, un petit brin de soleil donne le sourire à de petites biquettes bien sympathiques qui nous  donnent l’énergie apaisante des fins de chemin un peu laborieux.

         Nos présidents avaient bien anticipé la Galette des Rois. Presque tous les marcheurs du jeudi se sont retrouvés chez Hermine, y compris les handicapés momentanés, C’est la bonne surprise de se faire offrir la coque et une bolée de cidre pour fêter l’évènement. Les marcheurs du lundi et mardi avaient eu ce délicieux plaisir.

         Malgré sa « talonnite » aigüe, Hermine toute souriante nous révèle qu’en soulevant le pied, elle n’a plus mal. En la charriant un peu, nous la voyons, aujourd’hui faire la randonnée avec des talons hauts !

         Merci aux Présidents, merci au club d’avoir terminé cette belle journée d’une façon aussi sympathique.

 

db

Commentaires

Staff
Hermine Cavagné
Hermine Cavagné 25 janvier 2021 10:44

Merci Daniel, c'est comme si ma "talonite " ne m'avait pas retenue à la maison ! Mais j'ai eu le plaisir de vous voir, tous en forme et joyeux pour partager la galette des rois, malgré le covid, nous avons pu, par petits groupes, à la fin de chaque rando, maintenir la tradition !

Francine Leclercq 23 janvier 2021 17:55

Merci Daniel Pour les infos

Francine Leclercq 23 janvier 2021 17:51

Belle journée dans un bel environnement et avec de bonnes gens...! Les paysages sont très beaux malgré la grisaille hivernale.

Staff
Daniel BODEREAU
Daniel BODEREAU 23 janvier 2021 15:03

Très belle journée sans pluie avec en couronnement la coque -

ATTENTION

 

                                                    meteo_033.gif

En cas de vigilance rouge ou orage, toutes les randonnées seront annulées.

                                       meteo_033.gifmeteo_033.gif