LES POUMPILS MONTECHOIS : site officiel du club de randonnee de Montech - clubeo

RANDONNEE DE CLERMONT SOUBIRAN

26 février 2021 - 21:29

Ce jeudi 25 février, une nouvelle rando et une journée ensoleillée qui se profile. Qui songerait à s’en plaindre !

12 Poumpils s’activent autour des voitures, derniers préparatifs, coffres chargés quand Corine arrive in-extremis.

Destination du jour, Clermont-Soubiran, et donc nous partons vers le lot et Garonne, par nos routes de campagne.

 En approche du village qui se dresse majestueusement sur les hauteurs, nous comprenons que nous allons, certes, nous « régaler les yeux » et ça va grimper ! Mais c’est aussi pour cela que nous nous éloignons de nos pénates le jeudi, non ?

Un magnifique parking accueille les visiteurs, un peu en contre bas du cœur du village.

Clermont-Soubiran, comme sa situation géographique l’indique, est une ancienne place forte qui s’est appelée Clermont-dessus jusqu’en 1972 où ce village a repris son nom ancien, d’origine occitane.

 Préparatifs habituels, café et beignets de carnaval promis par Corinne la semaine précédente. Ils sont excellents. Elle a gagné le droit d’en faire d’autres ! … nous avons tout le dopant nécessaire pour démarrer. 

Aussi, avant de partir, première photo de la journée : Bernard inaugure ses nouvelles chaussures. Aura t-il les soucis de certains ou certaines autres ? apparemment non et c'est tant mieux. 

 Maïté avec le GPS et Michel « coquille » avec la carte, la petite troupe prend le départ. Nous traversons le village et pouvons contempler la mairie, bien restaurée faisant ressortir ses magnifiques pierres, la place d’où se détache l’église qui laisse apparaitre, à l’arrière, les remparts qui dissimulent le château qui appartenait aux Durfort dès le 11ème Siècle.  

Nous empruntons un chemin dénommé « voie romaine ».  Le village est situé sur le passage de la voie romaine dite la Clermontoise. Est-ce le rappel de cette période ou son emplacement réel ?

Les énormes cheminées de Golfech nous ramènent vite au 20è siècle et nous pourrons les contempler sous tous les angles pendant cette journée.

Les prévisions météo se confirment. Il est 9h, c’est déjà la pause pour ôter les vêtements chauds.

Météo printanière, paysage qui prend quelques couleurs de blanc, de rose, le jaune des jonquilles, tout annonce le printemps. Cela donne du baume au cœur, du positif au moral et envie de donner un bon coup de balai à la covid !

On aura quelques passages boueux, vite compensés par d’agréables chemins et des paysages magnifiques, qui se déploient à perte de vue.

Voici le Barguelonne, qui affiche fièrement son bon débit d’eau, à proximité du moulin de Castels.

Il faut dire que la Barguelonne est un affluent direct de la Garonne, eh oui quand même !

De plus ce moulin, construit au 12è S est un lieu témoin clef de l’histoire de la meunerie qui a marqué  la vie économique et soicale le long du canal de Garonne. Ce moulin traditionnel, fabricant donc de la farine, est transformé en minoterie au début du XXe S jusqu’à sa fermeture définitive en 1962. Son intérêt historique et environnemental justifie des projets d’aménagement du site «en vue de son ouverture au public.

Tout à coup, coup de sifflet et grands gestes des bras, nos guides décident du demi-tour pour reprendre le circuit.

 Plus loin, sur une boite aux lettres, une représentation en fer forgé d’une cigale avec sa guitare amuse le groupe, avant de se trouver face à un autre type de construction qui interroge. Tels des champignons, des colonnes apparaissent, vestiges archéologiques ou simplement les pieds d’un ancien pigeonnier ?

Nous poursuivons notre route, un petit crochet vers l’église de Castels. Elle est logiquement fermée car un peu isolée.  D’ailleurs, 7 chandeliers ont été volés dans cette église en 2012.

Des inscriptions en espagnol sont traduites par Pablo, d’autres découvrent un petit chemin botanique, d’autres encore font le tour de l’église. En levant la tête, on découvre une pancarte avec l’inscription « chemin des amoureux ». Est-ce troublée par cette inscription, que Paulette, à nos yeux,  disparait ?

Pendant ce temps, Coquille impassible, médite et se désaltère, les fesses posées dans la poubelle

Le groupe retourne sur ses pas pour reprendre l’itinéraire prévu. Nous voici au bout du chemin et d’autres déjà bien avancés sur la route, quand soudain on entend « tout le monde n’est pas là ?» et Jean Claude d’ajouter « mais il manque Paulette »

Les personnes en fin de peloton font immédiatement demi-tour. Rapidement on entend Paulette qui lance des « houhou », auxquels nous répondons par des » houhou » et bien sûr très vite nous nous rejoignons. Elle nous raconte qu’en suivant le chemin elle est parvenue jusqu’au cimetière.

Voici le hameau de LASSERRETTE, en fait, nous traversons une grande ferme et avons l’opportunité de croiser le fermier qui nous explique très gentiment le mode de fonctionnement en agriculture raisonnée de sa ferme qu’il veut bio à terme. C’est agréable d’entendre parler de la nature de cette façon.

Il y a encore une belle grimpette, on mangera donc après.

On y est. Un talus qui fera office de chaise, la table sera nos genoux, on s'installe au soleil. Nous avons beaucoup de chance de profiter ainsi de la nature !. Alors, qu'importe table et nappe !

Pour le dessert, Corinne a encore des réserves de beignets de carnaval qui sont à nouveau très appréciés. Claudie présente ses sachets de carrés de chocolat, oui, parce que nous avons le choix entre différentes saveurs !  Nous avons rechargé les batteries on peut reprendre la route pour le reste du parcours soit 8 kms environ. Claudie ne résiste pas à immortaliser le visage de Coquille et ses 2 paires de lunettes superposées…

Nous retrouvons notre village de départ, heureux de notre belle journée.

 

FL

Commentaires

Solange Fages 27 février 2021 15:37

Encore une très belle randonnée. Heureusement qu'il ne faut pas mettre une note car je serai bien embêtée.

Staff
Hermine Cavagné
Hermine Cavagné 27 février 2021 10:44

Je me souviens de cette rando, la pette église de Castels et les faux plats ! en plus avec le soleil, le top ! Bravo à tous

ATTENTION

 

                                                    meteo_033.gif

En cas de vigilance rouge ou orage, toutes les randonnées seront annulées.

                                       meteo_033.gifmeteo_033.gif